Petit commentaire sur le dernier billet: je n'ai nulle intention de faire ici l'éloge des feuilles de laurier ou le blâme des clous de girofle et j'aime autant les deux dans une choucroute (car bien sûr en Alsace, on ne mange que ça.......... ) Je rassure ainsi les ardentes amatrices de clous de girofle qui se sont manifestées!

__________________________________

Mon billet d'aujourd'hui a un rapport très lointain avec le tricot qui ne sera dévoilé que dans sa chute.

J'ai envie de raconter à quoi ressemble une journée congélateur.  Une journée congélo c'est une journée où je cuisine énormément (ce qu'il y a  dans mon jardin par exemple) en grosse quantité pour stocker. Je ne stocke pas que les pelotes..... Le but ici ce n'est pas de découvrir de nouvelles recettes, mais de créer une base de dépannage de plats cuisinés (à chauffer au four en général) bien utile pour les périodes où on travaille.

C'est ainsi que j'ai cuisiné ces jours-ci :

-  8 litres de gratin de chou-fleur et brocolis journ_e_cong_lo_chou_fleur (je n'allais quand même pas faire toute cette vaissellejourn_e_cong_lo_vaisselle à chaque fois, non?)

- 6 litres de lasagnes journ_e_cong_lo_lasagnes

- 6 litres de hachis parmentier journ_e_cong_lo_hachis

- des quiches ( au thon, ou aux bettes, ou aux tomates etc) conditionnées par quartier journ_e_cong_lo_quiche

-  et bientôt aussi: des pizzas maison, des gratins de courgettes et autres légumes, de la ratatouille, et globalement dès que je cuisine pour midi en semaine, j'en fais le double et je congèle le reste.

Quel plaisir de rentrer du boulot et de dire à mon mari (qui cuisine énormément ): "ce soir c'est moi qui régale" et de me mettre 45 min sur le canapé pendant que les petites lasagnes chauffent.......................

45 min bien tranquilles pour tricoter ..... (<<<<< la chute! la chute!!!)